L'eau courante

Le blogue qui coule de source!

Étiquette : vidéo Page 2 of 3

Comment devenir un bon patrouilleur.

Saluons le beau travail.

Monday’s Kick Off Video (MKOV).

Monday’s Kick Off Video (MKOV).

Monday’s Kick Off Video (MKOV).

Bonus deux pour un cette semaine: je sais je suis en retard mais je dois souligner le travail d’une agence de pub de la ville de Québec pour cette publicité qui fait la promotion de l’exercice du devoir citoyen:

L’autre vidéo que voici me donne encore des frissons et j’ai dû la faire jouer une bonne vingtaine de fois:

Quelques critiques de films maintenant vieux

J’avais l’habitude de mettre à jour une page contenant les critiques des films qui passaient devant mes yeux. J’ai cessé depuis, mais voici quand même ce qu’il en reste:

Lire la suite

Amen.

A voir. Tout de suite. Urgent.
Kassovitz est bouleversant, Tukur déchirant.
Je dois voir d’autres films de Costa-Gavras.
Et il me faut la BO.cotent

L’art de 8 femmes, pour la troisième fois.

Vraiment, sublime, un petit bijou. Je ne me lasserai pas de ce film. Ozon a réussi, j’adore, je suis vendue, j’achète, bref, waow ! (Non, je vais pas chez Auchan… ;p) Et encore une fois, je me disais à quel point l’histoire était bien ficelée, et traitait de sujets encore tabous aujourd’hui: adultère, alcoolisme, avarice, homosexualité, jeux d’argent, inceste, meurtre, vol, mensonge, suicide, racisme, être enceinte avant le mariage, exercer “le plus vieux métier du monde“, il ne manque pas grand chose pour dépeindre un portrait d’une société déprimée, déprimante et agonisante. Et pourtantsmiley amour_coeurs_yeux

L’art de ma soirée.

Ça s’annonçait l’emmerdement total… Mais finalement, tout a changé. Mon amie m’a appelée pour qu’on aille au ciné, voir Monsieur Batignole.

J’ai a-do-ré. Bon, je ne m’étendrai pas sur le scénario du film ni sur les acteurs, puisque la plupart d’entre vous qui me lisez connaissent tout ça mieux que moi. Sinon, pour ma critique personnelle, ben… j’ai adoré, quoi. Vraiment, c’est un film à la fois drôle et touchant, avec juste ce qu’il faut d’histoire et d’humour pour divertir et faire réfléchir. Un film comme je les aime, qui rappelle des évènements et des comportements humains qu’on voudrait peut-être oublier, mais avec lesquels on doit vivre, et desquels on doit apprendre. Un film comme je les aime, qui fait appel à toutes les facettes de l’intriguante personnalité humaine: la sensibilité, l’humour, le sens de l’interdit, les valeurs, la justice, tout est bien amalgamé. Un film que j’aimerai revoir, un film que je conseille à ceux qui ne l’ont pas vu. En plus, mes yeux ont été gratifiés de paysages d’une grande beauté, les gamins sont mignons comme tout, et «l’apparition» de Sacha Guitry a été un moment fort du film… Donc, il faut voir Monsieur Batignole.smiley thumbup

L’art de “Four Feathers” et “Monsters, Inc.”

Ouais, j’ai regardé Monsters, Inc. cet après-midi. Vraiment bon. J’ai adoré. La gamine en moi a été comblée. 🙂

Et ce soir, Four Feathers, de Shekhar Kapur (réalisateur Indien, Four Feathers semble être son premier long métrage couronné de succès…) avec Heath Ledger (10 Things I Hate About You, The Patriot, Knight’s Tale), Wes Bentley (American Beauty) et Kate Hudson. Raaah, “delightful”. Film excellent, très touchant, avec des images d’une tès grande force, j’ai rarement vu ça. Vraiment, à voir, de toute urgence. Mes yeux ont adoré admirer Heath Ledger et Wes Bentley (quand mêmech’uis une fille…); mes oreilles ont bien aimé la musique de James Horner (sisi, celui qui a fait la musique pour Braveheart), quoique parfois, cette musique était plus ou moins appropriée; et mon coeur a adoré l’histoire. Heureusement –pour une fois–, le scénario est construit autour de la guerre, pas d’une histoire d’amour débile. Si, il y en a une, mais elle n’est pas au premier plan, et n’est pas si débile que ça. À moins que je sois complètement aveugleEnfin, c’est beaucoup mieux réussi comme mariage entre amour et guerre que dans Pearl Harbour. Et non, j’ai pas vu la première version de Four Feathers, qui date de 1939, donc je peux pas comparer. Et crotte à ceux qui crachent sur ce film, moi je dis qu’il est très bien fait, très touchant, et je le conseille à ceux qui aiment un tant soit peu les films historiques.smiley thumbup

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén