L'eau courante

Le blogue qui coule de source!

Page 2 sur 99

Expérience spéciale

Parfois, la vie me permet de vivre des trucs très exclusifs et complètement hors de mon “champ”. Ayant la chance d’avoir une amie chef-traiteur, j’ai l’occasion d’absorber bien des connaissances “par osmose”. Parfois, elle me demande même d’aller lui donner un coup de main à monter des bouchées! C’est grâce à ces petits moments que j’apprends certaines techniques culinaires plus avancées, ainsi qu’à faire de jolis et savoureux canapés. Les recettes ci-bas sont donc d’inspiration autochtone, mon amie étant une abénakise d’Odanak.

  • Fraises farcies de truite fumée (mélange avec échalote et mayonnaise)
  • Roulé de crêpe (à la farine de maïs ou ordinaire) au pâté d’oie, poivre concassé, miel et canneberges (On peut remplacer le pâté d’oie par des rillettes de canard, garder la même recette)
  • Confit d’oignon et saucisson de cerf servi sur banick (avec une touche de moutarde forte)(recette de banick: farine tout usage, sel, poudre à pâte, beurre non salé, mélanger et pétrir pour obtenir une pâte solide, cuire 20 minutes à 425°F)
  • En cuiller: confiture de cerise de terre, oie confite, oeuf de caille et ciboulette
  • En verrine: poisson fumé, pomme verte en brunoise fine, mélange de fromage à la crème, canneberge et orange, aneth
  • En coquille de pâte: tartare de bison (intérieur de ronde ou filet mignon, coupé en dés, mayo maison, échalote française et câpres hachées, poivre des dunes)

La faute à qui?

Depuis septembre, la Rouquine a la tâche de préparer elle-même sa boite à lunch le matin, après avoir pris son déjeuner.  Je lui ai fait une petite feuille aide-mémoire, collée dans l’armoire où sa boite à lunch est rangée. Code de plats congelés, quantité et liste d’items à ne pas oublier, tout y est. Elle doit donc suivre la liste et s’assurer de préparer entre autres les collations et le sacro-saint petit plat de crudités, à partir d’un grand plat où je découpe tout d’avance.

L’après-midi, lorsqu’elle rentre de l’école, elle doit défaire sa boite à lunch. Ce n’est pas rare qu’elle revient avec des restes, mais il s’agit généralement du plat principal. Il y a quelques temps, elle rentre avec deux morceaux de légume dans son petit plat à crudités: des poivrons verts.

– Ben, t’as pas tout mangé tes crudités?
– Ben non, je te l’ai dit que j’aimais pas ça les poivrons verts!!!
– … Et tu veux me dire qui les a mis dans le plat ce matin????
– … Moi…
– Alors qui est-ce que tu chicanes!?
– … Euh… moi?

Le lendemain matin, si je ne l’avais pas arrêtée, elle en remettait dans son plat. Mémoire de poisson rouge.
smiley poissonbleu

Les perles du Docte Rat Jr, prise 1

Ce jeu est fantastique. Les questions sont un peu difficiles pour l’âge de la Rouquine mais en lui donnant des indices et en l’aidant, elle y arrive. Si vous cherchez un jeu amusant, bien illustré et créé au Québec, c’est un 40$ bien investi! (Il existe aussi en plusieurs variantes adultes. J’ai moi-même eu la piqure du Génies en Herbe avec ce jeu reçu pour mes 8 ans.) Il mène par contre à plusieurs réponses un peu particulières…

Trouvez l’erreur de Grosso Modo et corrigez-la:
“Je suis un peu cyclope, dit Grosso Modo. Je vois embrouillé quand je regarde quelque chose de loin.”
Elle ne trouve pas, je veux l’aider et je lui dis:
– Maman et moi, on a besoin de lunettes, parce que sinon on est…
– AVEUGLE! 😀

C’est une question sur les planètes, posée à l’Homme. J’en profite pour rappeler à la Rouquine qu’elle a étudié les planètes l’an dernier en 3e année.
“Quelle est la plus grande des planètes de notre système solaire, avec une masse 318 fois supérieure à celle de la Terre?”
Il cale, et je veux qu’elle dise la réponse. Je l’aide à réfléchir en lui demandant de quoi sont faites les planètes?
– Euh, de roches, et de… *pouffe de rire*
– Oui?
– … *rire incontrôlé indiquant fatigue et danger potentiel de vulgarité*
– Hum… donc de roches, et de quoi?
– De pet!!!!
– Oui, c’est ça, de gaz. Alors, on cherche quelle planète?
– Une planète de pet!!!!!!!
– … ok j’abandonne.smiley bizarre_mauve

Mon chat, cette créature étrange

Mon chat a définitivement des comportements étranges. Ce n’est pas nouveau, mais ça demeure inhabituel pour chat. Il répond à son nom, vient me voir quand je l’appelle, salive (non, BAVE) quand on le flatte, change de pièce pour être avec nous quand on change de pièce, mange son vomi (je sais)(non, je sais)… bref, son comportement s’apparente davantage aux caractéristiques d’un chien que d’un chat. Cela dit, à la différence d’un chien qu’on habitue à faire ses besoins dehors, mon chat a évidemment une litière. Et aujourd’hui, j’ai perçu de l’humain dans son comportement…

Lire la suite

Je dois avoir mal entendu.

Contexte: scène de routine d’arrivage de l’école, impliquant défaisage de boite à lunch. Je suis dans la cuisine et je sors des choses pour que ça décongèle en attendant le souper. Sur le comptoir, deux assiettes de mon diner, prêtes à aller au lave-vaisselle.

  • Rouquine, quand tu déferas ta boite à lunch, rends-moi service et place mes deux assiettes au lave-vaisselle SVP 🙂
  • Contre quoi?

#biggestfacepalmeverEXTRAeyerolling

Lire la suite

L’année s’annonce bien!

Christophe pris 1h30 dans les embouteillages. Je vais chercher la Rouquine au service de garde in extremis, voyant qu’il ne sera pas à l’heure. De retour à la maison, Christophe mentionne qu’il n’a plus de patience…

  • (Moi) Ah, veux-tu un peu de mon tatouage?
  • (Lui) Non, ça ne me servirait à rien.
  • (Rouquine) Et à moi non plus!
  • (Moi) Ah bon!?
  • (Rouquine) Non, mon pouvoir est trop fort!
  • (Moi) Ah?? Ton pouvoir de quoi?
  • (Rouquine) Mon pouvoir de pas être patiente!

smiley machiavel

Technologie perturbante

Ma nouvelle oreillette Bluetooth est déstabilisante. Elle me parle quand je l’allume (bon, l’ancienne aussi le faisait, mais c’pas pareil).

À l’allumage: “Power ON. Talk time: 7 hours. Phone 1 connected.”

AVEC. UN. ACCENT. ÉCOSSAIS.

Donc ça sonne:

“Peauweur ON. Tôlk toïme: 7 haours. Phône ouône conneicteid.”

Je suis perturbée.

smiley parano

Le retour de la Rouquine, en grande forme.

La Rouquine teste et aiguise ses crayons, marqueurs et stylos pour la rentrée, le tout dans un ordre relatif impliquant des égarements et des changements de posture beaucoup trop fréquents. Je l’observe et la supervise, pendant que je m’affaire à préparer des côtelettes de porc pour les mettre sous vide avec ma scelleuse à aliments. Je m’exécute pour un premier sac. Surprise par le son, la Rouquine se rend compte que la machine permet de faire des emballages “comme dans les magasins”.

  • OoooooOoOOooooh! *ébahissement qui dure quelques minutes*
  • … *énième sac qui y passe*
  • Dis, quand tu mourras, je pourrai l’avoir cette machine!?!!
  • … Oui, si elle fonctionne encore, je l’inscrirai sur mon testament. (WTF?)
  • YÉÉÉÉÉ!!! J’VAIS AVOIR UN MAGASIN DANS UN AN!!!
  • Ah? … Et… tu vas avoir quel âge, dans un an??
  • Heu… dix ans.
  • C’est l’âge pour avoir un magasin, ça??
  • … Non.
  • Bon, alors tu vas devoir attendre un peu avant.
  • … Pas grave, tu vas mourir dans un an!

smiley marteau

Brèves de vacances 6: repos à Hébertville

Après avoir fait les lessives d’usage, c’est le moment du repos: Christophe repose ses jambes et ses coups de soleil, et moi je prends le tout un peu mollo avec mes photos. En après-midi, petite sortie sur le terrain avec Sophie. La lumière était belle, j’en ai profité!

Lire la suite

Brèves de vacances 5: le Tour du Lac, jour 3

La nuit a été très bénéfique et plus longue que la précédente! On ne peut pas parler de confort total dans le lit mais c’était tout de même une nette amélioration côté matelas, oreillers, sonorisation, tranquillité… on a presque dormi 10 heures. On en avait bien besoin.

Lire la suite

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén