L'eau courante

Le blogue qui coule de source!

Étiquette : belle-mère (Page 1 sur 4)

Une croisière avec une pré-ado et une ado

Comme on commence à avoir pas mal d’expérience en préparation de croisière et que la fille de ma meilleure amie bave de jalousie chaque fois qu’on en parle, on a décidé qu’il pouvait être une bonne idée de se lancer dans l’aventure à 4. Faut être fait fort pour partir avec une rouquine pré-ado de 9 ans, une blonde ado de 13 ans (empruntée à sa mère) et deux adultes qui savent ce qu’ils veulent!

Lire la suite

La faute à qui?

Depuis septembre, la Rouquine a la tâche de préparer elle-même sa boite à lunch le matin, après avoir pris son déjeuner.  Je lui ai fait une petite feuille aide-mémoire, collée dans l’armoire où sa boite à lunch est rangée. Code de plats congelés, quantité et liste d’items à ne pas oublier, tout y est. Elle doit donc suivre la liste et s’assurer de préparer entre autres les collations et le sacro-saint petit plat de crudités, à partir d’un grand plat où je découpe tout d’avance.

L’après-midi, lorsqu’elle rentre de l’école, elle doit défaire sa boite à lunch. Ce n’est pas rare qu’elle revient avec des restes, mais il s’agit généralement du plat principal. Il y a quelques temps, elle rentre avec deux morceaux de légume dans son petit plat à crudités: des poivrons verts.

– Ben, t’as pas tout mangé tes crudités?
– Ben non, je te l’ai dit que j’aimais pas ça les poivrons verts!!!
– … Et tu veux me dire qui les a mis dans le plat ce matin????
– … Moi…
– Alors qui est-ce que tu chicanes!?
– … Euh… moi?

Le lendemain matin, si je ne l’avais pas arrêtée, elle en remettait dans son plat. Mémoire de poisson rouge.
smiley poissonbleu

Les perles du Docte Rat Jr, prise 1

Ce jeu est fantastique. Les questions sont un peu difficiles pour l’âge de la Rouquine mais en lui donnant des indices et en l’aidant, elle y arrive. Si vous cherchez un jeu amusant, bien illustré et créé au Québec, c’est un 40$ bien investi! (Il existe aussi en plusieurs variantes adultes. J’ai moi-même eu la piqure du Génies en Herbe avec ce jeu reçu pour mes 8 ans.) Il mène par contre à plusieurs réponses un peu particulières…

Trouvez l’erreur de Grosso Modo et corrigez-la:
“Je suis un peu cyclope, dit Grosso Modo. Je vois embrouillé quand je regarde quelque chose de loin.”
Elle ne trouve pas, je veux l’aider et je lui dis:
– Maman et moi, on a besoin de lunettes, parce que sinon on est…
– AVEUGLE! 😀

C’est une question sur les planètes, posée à l’Homme. J’en profite pour rappeler à la Rouquine qu’elle a étudié les planètes l’an dernier en 3e année.
“Quelle est la plus grande des planètes de notre système solaire, avec une masse 318 fois supérieure à celle de la Terre?”
Il cale, et je veux qu’elle dise la réponse. Je l’aide à réfléchir en lui demandant de quoi sont faites les planètes?
– Euh, de roches, et de… *pouffe de rire*
– Oui?
– … *rire incontrôlé indiquant fatigue et danger potentiel de vulgarité*
– Hum… donc de roches, et de quoi?
– De pet!!!!
– Oui, c’est ça, de gaz. Alors, on cherche quelle planète?
– Une planète de pet!!!!!!!
– … ok j’abandonne.smiley bizarre_mauve

Je dois avoir mal entendu.

Contexte: scène de routine d’arrivage de l’école, impliquant défaisage de boite à lunch. Je suis dans la cuisine et je sors des choses pour que ça décongèle en attendant le souper. Sur le comptoir, deux assiettes de mon diner, prêtes à aller au lave-vaisselle.

  • Rouquine, quand tu déferas ta boite à lunch, rends-moi service et place mes deux assiettes au lave-vaisselle SVP 🙂
  • Contre quoi?

#biggestfacepalmeverEXTRAeyerolling

Lire la suite

L’année s’annonce bien!

Christophe pris 1h30 dans les embouteillages. Je vais chercher la Rouquine au service de garde in extremis, voyant qu’il ne sera pas à l’heure. De retour à la maison, Christophe mentionne qu’il n’a plus de patience…

  • (Moi) Ah, veux-tu un peu de mon tatouage?
  • (Lui) Non, ça ne me servirait à rien.
  • (Rouquine) Et à moi non plus!
  • (Moi) Ah bon!?
  • (Rouquine) Non, mon pouvoir est trop fort!
  • (Moi) Ah?? Ton pouvoir de quoi?
  • (Rouquine) Mon pouvoir de pas être patiente!

smiley machiavel

Le retour de la Rouquine, en grande forme.

La Rouquine teste et aiguise ses crayons, marqueurs et stylos pour la rentrée, le tout dans un ordre relatif impliquant des égarements et des changements de posture beaucoup trop fréquents. Je l’observe et la supervise, pendant que je m’affaire à préparer des côtelettes de porc pour les mettre sous vide avec ma scelleuse à aliments. Je m’exécute pour un premier sac. Surprise par le son, la Rouquine se rend compte que la machine permet de faire des emballages “comme dans les magasins”.

  • OoooooOoOOooooh! *ébahissement qui dure quelques minutes*
  • … *énième sac qui y passe*
  • Dis, quand tu mourras, je pourrai l’avoir cette machine!?!!
  • … Oui, si elle fonctionne encore, je l’inscrirai sur mon testament. (WTF?)
  • YÉÉÉÉÉ!!! J’VAIS AVOIR UN MAGASIN DANS UN AN!!!
  • Ah? … Et… tu vas avoir quel âge, dans un an??
  • Heu… dix ans.
  • C’est l’âge pour avoir un magasin, ça??
  • … Non.
  • Bon, alors tu vas devoir attendre un peu avant.
  • … Pas grave, tu vas mourir dans un an!

smiley marteau

Gâteau de 10 ans

C’est une tradition depuis 2013 déjà, je suis responsable de réaliser le gâteau d’anniversaire de la Rouquine. (Cherchez dans la barre de recherche “gâteau” et vous trouverez!) Cette année, à sa demande, un gâteau forêt-noire, préparé selon la méthode “approuvée par les enfants”… (J’ai beau chercher, je n’ai pas de photos du gâteau de l’an dernier, qu’elle m’avait demandé “aux Smarties et au Kit-Kat”…)

Petit poulet et les zombies

J’ai profité du dernier vendredi avant la Relâche pour aller chercher la Rouquine à l’école un peu plus tôt. Innocemment, je me disais que j’emploierais ce temps pour faire un peu de cuisine avec elle et la laisser jouer plus librement autour de moi, vu mon absence de neurones de cette heure.

Je récupère donc le mo-monstre au service de garde, la vlà-t’y pas qui débarque en bottes d’hiver, en shorts-que-la-vieille-rétrograde-que-je-suis-trouve-trop-courts, en t-shirt genre poncho psychédélique… “C’était la journée qu’on pouvait s’habiller en été!! :D” (NDLR: -11°C dehors.)

Lire la suite

Je ne l’avais pas vu venir…

Faire des devoirs avec une rouquine de 8 ans et demi peut parfois être déroutant.

Je suis à lui faire réviser les lieux de cultes et les religions. Pour le bien de la postérité, voici ce qui est enseigné en 3e année primaire à l’école Saint-René de Mercier:

  • Christianisme: chapelle, église, cathédrale, oratoire
  • Bouddhisme: pagode, à la maison
  • Hindouisme: temple, à la maison
  • Islam: la Mecque, la mosquée
  • Judaïsme: Mur des Lamentations, la synagogue
  • Spiritualité autochtone: la nature, la tente de sudation

Bien entendu, je fonctionne en croisant les données: je fais associer un lieu de culte à sa religion, je demande pour quelles religions la maison est aussi un lieu de culte, etc. Chaque lieu de culte a une petite illustration, et chaque religion est identifiée par son symbole. Puis, vient la chute:

– Combien il y a de lieux de culte pour le Judaïsme?
– Euh, l’Étoile de David?

smiley parano

Brève de croisière: 7 jours sur le Allure of the Seas… avec la rouquine.

Alors qu’on essaie différentes tactiques dans les cadeaux d’anniversaire et de fêtes variées, le constat que je fais est toujours le même: cette enfant est gâtée-pourrie, tout le monde autour (sa famille immédiate, éloignée, et les amies/voisines) achètent systématiquement les babioles du moment, peu importe la taille et la valeur. Je suis donc la marâtre rabat-joie de service, qui oblige un tri annuel dans les “jouets”. Je n’ai jamais vu un enfant avec autant de jouets et cossins en tout genre. Et je n’ose pas imaginer chez sa mère…

C’est donc dans l’optique de cesser d’encombrer la salle de jeu et les tablettes qu’on aborde les célébrations en tout genre. Je privilégie davantage les cadeaux qui donnent des expériences: visites de musées, excursions, camping, voyages… à Noël l’an dernier (2015), nous avons convenu que nous lui offririons une croisière, puisqu’elle semblait profondément “jalouse” des nôtres. Il y avait des conditions: elle devait faire des efforts à l’école, surtout pour l’anglais, et ne plus jamais nous faire le coup du “Quoi!? C’est tout!!?” après avoir déballé ses cadeaux.

Lire la suite

Page 1 sur 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén