L'eau courante

Le blogue qui coule de source!

Année : 2005 (Page 1 sur 11)

2005 review -parce que c’est ça qui est ça.

L’an dernier, j’ai écrit mon petit bilan perso, avec mes intentions pour l’année 2005… Revoyons tout cela ensemble, si vous le voulez bien (et même si vous voulez pas, m’en fous, chui chez moi, et toi, au fond, je t’ai vu, t’as gardé tes chaussures et t’en fous partout):

Dans la prochaine année, je vais (entres autres):
– faire au moins un “grand” voyage
– mettre fin à mon célibat (je serais tentée d’ajouter “pour combien de temps ?”)
– compléter un diplôme universitaire
– en entreprendre un autre
– manger plus de légumes
– me remettre sérieusement au badminton et à la natation
– apprendre le Jive
– jouer de la musique dans un ensemble
– changer le layout de ce site
– m’acheter un nouvel appareil photo
– et me faire tatouer

Lire la suite

Littérature du passé

En cours de lecture:
– Traité de l’existence et des attributs de Dieu, Fénelon.

Lire la suite

C’était juste un teaser en fait.

Bon il se trouve que je manque de temps pour donner plus de détails, alors je vous la fais en brèves:

Je suis en vacances mais je bosse -et pour une fois, je suis payée ! Je fais partie des quelques élus qui ont le privilège de faire du beta-testing sur un logiciel développé par Copernic, logiciel qui sortira d’ici quelques mois si tout va bien. Ca fait plaisir d’être payé pour faire quelque chose… La première période de tests se termine demain, et après le Nouvel An je devrais avoir assez de temps pour compléter mon portfolio qui traine en chantier depuis des mois. J’ai aussi en projet de remanier la section d’images de ce site, tout comme certains autres coins qui commencent à s’empoussiérer monstrueusement.

Je vais bientôt signer une coalition avec mes voisins du haut-haut (au-dessus de ceux qui me font chier) et on va former l’OVUU: l’Organisation des Voisins Ulcérés Unis. Je vais ajouter les deux ados sur mon Messenger, et si les voisins du haut me piochent sur la gueule, les voisins du haut-haut me vengeront -gniark. Et ça leur fait plaisir, parce que la conne qui gave son morveux au ritalin, elle monte pas moins de 3 ou 4 fois par semaine pour râler aux voisins du haut-haut.

Voilà pour les brèves, le reste se passe en images, alors ça part du début décembre, avec mes dernières assignations, puis beaucoup de chiens, de nature, de neige, un peu de gens, et encore de la neige. Bientôt, avec un peu de chance, vous aurez un compte rendu des cours de la session que je viens de terminer -quand j’aurai obtenu mes notes, ahahaha.

Mesdames et messieurs, voici votre bulletin d’informations détaillées.

En manchettes aujourd’hui: Akelia a vieilli d’un an dimanche dernier, elle a également complété sa session universitaire. Votre héroïne favorite a réussi à ne manquer aucun cours (en entier) de la session, tout en publiant _au moins_ une photo par semaine dans le journal hebdomadaire de l’Université Laval. Elle profite en ce moment de vacances bien méritées, elle a l’intention de faire des tonnes de clic-clic avec son 20D, et de profiter de l’air du dehors.

Bienvenue à ce bulletin détaillé de l’Akelia’s Log, nous sommes le 24 décembre 2005, et vous croyez tout ce qu’on vous dit à la télévision, bonsoir.

Lire la suite

Y’en a plus que marre.

Update, jeudi le 15: Merci à Yoh d’avoir perdu du temps à dessiner mon infâme tête… le reste du dessin est de moi. Hé oué.

akelia_dream

Ceci est une lettre ouverte à mes voisins d’en haut, pour qui mes neurones s’emploient à trouver des moyens originaux de les faire souffrir et mourir (plusieurs fois) dans mes rêves.

Lire la suite

Cook hazard.

Moi qui pouvais quand même prétendre savoir cuisiner de manière respectable (comprendre: je ne fais pas coller d’eau bouillante au fond d’une casserole, mes connaissances ne se limitent pas à riz-pâtes-sandwiches-plats surgelés), je viens de battre mon record de conneries culinaires.

En 24 heures, j’ai réussi à faire exploser le couvercle d’un plat de verre allant au four (contraste d’eau froide + couvercle chaud = boum), et à condamner une casserole en faisant calciner du riz au fond (rappelez-moi d’acheter du riz normal, pas “cuit en 6 minutes”).

Le premier qui me sort une analyse genre “c’est ta fin de session qui te stresse, tu as la tête ailleurs”, je lui fais bouffer mon riz cramé.

Ouais, c’est vrai. Mais c’est pas une raison pour me le dire. :p

smiley tetemort

JJMN tout frais pondu.

Oui, je suis encore vivante, mais vraiment dans une fin de session abrutissante qui me tient loin de toute activité non-académique à un point que même un rat de bibliothèque ne pourrait imaginer. J’en suis à la rédaction finale d’un méga TP sur l’érosion côtière au Canada, et j’ai 5 examens de fin de session à préparer pour la semaine prochaine -le dernier est vraiment la cerise sur le gâteau, Géomorphologie, le 19 décembre.

Evidemment, tout ce contexte studieux demande nécessite exige (sous peine de poing dans la gueule) un environnement de travail dépourvu de toute forme de distraction. Comprendre: pas de musique autre que la mienne, pas de morveux qui me pioche sur la tête, pas de coloc qui fait des percus sur les casseroles, et _surtout pas_ de travaux dans ma rue.

Or, j’ignore ce qu’ils fabriquent dans ce quartier résidentiel qui est le mien, mais depuis ce matin, j’entends 2 bûcherons pas frileux qui m’interprètent un Concerto pour chain saw en Scie bémol majeur… même pas foutus de les accorder sur le LA 440 Hz ! Mes oreilles crient à la dissonance plus que désagréable.smiley insultes

$subject=’ffa’

C’est très rare que je parle des gens (bloggeurs) que je lis, et ceux qui découvrent ce site ainsi que les autres sections tombent sur une liste de liens périmée -plusieurs blogs sont morts, les URL’s ont changé, bref, rien n’est à jour (je sais je suis lâche). En plus de lire très peu de gens, je ne les lis pas souvent, faute de temps -vous verriez ma pile de bouquins, vous comprendriez. Ceci dit, quand je rattrape mon retard de lecture, il m’arrive de tomber sur des perles, et aujourd’hui, je les partage avec vous, ça vous fera découvrir une partie des gens que je lis.

Voilà pour ceux qui m’ont fait rigoler.

Pause pub: je vous invite tous à aller voter pour la photo numéro 98 (“L’UL en grève”) sur le site du concours de photo de l’Université Laval. Cette photo m’a valu la Une de l’Impact Campus en mars dernier, et pour l’instant, c’est la deuxième selon le résultat des votes. Les photos 95 et 96 sont aussi les miennes, mais votez pour la 98, d’après les résultats, elle est en ce moment 2eme…

Pour le diaporama qui suit, ce sont les photos du concert de Pierre Lapointe, et de deux autres assignations pour l’Impact: une “performance d’art visuel” que je traduirais plutôt par un spectacle gore sans queue ni tête exécuté par une cocaïnomane irrécupérable, et l’autre d’un mec tout sympa, Pico. Pour l’art visuel, j’ai qu’une chose à dire: “freak”.

(NDLR, ajoutée en février 2016, alors de la saisie de ces archives: je me souviens encore que la fille en blanc du diaporama jouait à s’insérer des aiguilles dans la couche supérieure de l’épiderme, en indiquant que ça ne provoquait aucune douleur puisque les terminaisons nerveuses étaient situées plus profondément…)

On connait tous l’expression désignant une journée de merde: “journée où on aurait dû rester couché”. Eh ben y’a pire: il existe de ces journées où même le sommeil ne veut pas de nous, et nous chasse hors du lit à coups de cauchemars. Ces journées, où tout s’aligne, pour tout foutre en l’air.

Mercredi soir, minuit: j’achève de me battre avec l’imprimante qui ne respecte pas ma mise en page pour mon gros travail de 18 pages à rendre le lendemain.

Lire la suite

Little life update.

I’m actually a bit in a rush with lots of books on my desk -and let’s not talk about those virtual words I have to write down on my desktop. I’m sorry I can’t keep this website updated as frequently as I would like to, I hope things will cool down a little around next Friday.

The next slideshow presents pictures I took during the last week: two assignments for the Impact, a little jazz concert, and two basketball games, and the weekend spent at my mother’s. Sport shooting is a new challenge for me since I didn’t have lots of opportunities to try it before. I hope it will get better with time… and a Canon 70-200mm f/2.8…

So here’s the weekly slideshow, and I’m sorry to write in English, I’m working with 4 books written in English and my brain didn’t want to switch to French. Please stay tuned, I’m not dead yet, and I have lots of things to write here (especially about my teachers)...

Page 1 sur 11

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén