L'eau courante

Le blogue qui coule de source!

Année : 2004 (Page 2 of 16)

Noël, c’est l’amûûûûûr…

Enfin, dans ma tête.

Pour ceux qui le demandent (presque tous, donc), j’ai passé un Noël tranquille avec ma maman, on n’a pas réveillonné, on est allées à la messe de minuit (sisi, Akelia à la messe, c’est possible !)(attendez, j’étais lectrice de psaumes dans mon jeune temps, les bonnes soeurs m’adoraient à cause de ma diction)(le premier qui rigole, il se prend un coup de Bible (Ancien et Nouveau Testament)), bref, on est allées entendre une chorale fausser, des gamins chigner, des p’tits vieux se moucher, d’autres tousser, un prêtre mâchonner ses mots, une lectrice pas motivée du tout (lectrice de m… !!)(désolée, private joke), et un mec jouer de l’accordéon (dans une église ?!), ce superbe instrument qui nous a été présenté comme étant un… harmonica. Par la même lectrice de m… Le tout, pendant une heure. Une messe, quoi.

Lire la suite

Les rêves du subconscient.

J’ignore ce qu’il arrive à mon subconscient dans les dernières semaines, mais je rêve énormément dans mon sommeil, et ce qui est fou, c’est que je m’en souviens.

Les 3 derniers rêves dont je me souvienne:

Lire la suite

Valeur de peine.

Par ses questions, quelqu’un m’intrigue. D’ailleurs, paraît-il que c’est réciproque: je suis pour lui quelqu’un de secrète, mystérieuse, qui ne parle que très peu d’elle-même… Certes. Apparemment il n’a pas été berné par la nature anecdotique de mes propos.

Il m’intrigue, parce qu’il s’intéresse “intellectuellement” à moi… J’ai toujours considéré “bizarre” qu’on puisse s’intéresser à moi de cette façon. Je sais pourtant au fond de moi que je vaux la peine de bien des choses, mais j’ai tellement cherché à intéresser les gens et à obtenir une forme de reconnaissance pour ce que je suis, que maintenant, quand j’obtiens ce genre d’intérêt, je suis inévitablement étonnée.

Lire la suite

C’était un grand moment.

Devant la nécessité criante de remplir notre frigo et garde-manger, Yoh et moi avons dû affronter le supermarché “du coin” (ouais nos coins sont à 4 bornes les uns des autres), ainsi que les innombrables petits vieux qui sillonnent les allées, conduisant leur caddy à la manière d’un tank d’avant-guerre: “pousse-toi ou je t’éclate la gueule”. J’avais le beau rôle pour éviter les caddies, puisque Yoh se coltinait le machin à ma place, je me chargeais _simplement_ de le remplir de choses comestibles.

Voilà, le décor et le contexte sont fixés, voici pour les personnages:
– votre humble servatrice, les mains dans les poches, dents un peu serrées à cause du haut taux de petits vieux au mètre carré
– Yoh, qui s’est découvert des talents de pilote de tank
– une Quidame (on sait pas c’était qui la dame)

Scène:

Je marche me faufile adroitement dans l’allée, devant Yoh, et la Quidame m’apostrophe:
“Pardon madame, je peux vous emprunter votre mari quelques secondes ? Je suis trop petite et je veux les raisins de Corinthe qui sont juste là, s’il vous plaît.” Médusée, je regarde Yoh, qui se prépare déjà à me voir morte de rire. Il s’exécute, s’emprunte pour la Quidame, lui file la boîte de raisins, et revient, pendant que la Quidame me remercie d’avoir autorisé mon mari à lui rendre ce service…

Je n’ai pas vu passer le reste de l’allée, trop occupée que j’étais à sécher mes larmes. J’en ai encore mal au ventre… La première chose que j’ai réussi à articuler: “c’est bloguable”.rofl

Vous avez vu mes pantoufles ?

Suis-je bête, elles doivent être dans une boîte en carton que j’ai pas encore défaite -une énième… Vous l’aurez deviné, je suis encore en train de m’installer dans le nouvel appart avec Yoh, la peinture n’est pas terminée, et on a eu la confirmation qu’un troisième larron (et non lardon)(quoique…)(non je blague)(pas taper, Anthony !) bref on aura un 3ème colocataire. Ca soulagera notre porte-feuille, et ça lui rend un grand service. Voilà pour les nouvelles, sans trop vous donner de primeur je peux tout de suite vous annoncer qu’une _section spéciale_ sera ajoutée _quelque part_ pour parler de l’appart et de tout ce qui l’entoure…

Lire la suite

Scorpions – Still Loving You.

Aucune chanson n’est plus “à propos” que celle-ci… A part peut-être “nos” chansons. Aerosmith – Dream On, Kiss – I Was Made For Loving You, Metallica – Nothing Else Matters.

24 heures auront suffi pour que je retombe complètement à genoux.
24 heures avec lui, et je recule de 6 ans dans le passé.
24 heures pour confirmer ce que j’ai toujours cru et dit: je n’ai jamais cessé de l’aimer.
24 heures qui auraient pu en être le double, le triple, un an, 10 ans… J’ai besoin de lui, de sa présence, de ses yeux, de tout son être, de son coeur…

Lire la suite

Hey là, ça va faire !

J’étais franchement (complètement) contente de voir les premiers flocons virevolter doucement dans les airs à la mi-novembre, ça sentait l’hiver, les marrons chauds au feu, les couettes confortables, les journées de ski, les jolies photos, les balades le soir sous les gros flocons qui tombent tranquillement…

J’ai rigolé doucement en voyant les pignoufs conduire en crabe quand on a eu la première vraie bordée de neige à la fin du mois de novembre: c’était joli, c’est pas resté longtemps, c’était juste assez pour rappeler aux retardataires qu’il faut s’adapter à l’hiver, parce que le contraire est impossible.

Lire la suite

Akelia [YEEEHA !!!] says:

JE DEMENAGE !!!

fireworks6C’est la grande nouvelle de la journée (d’hier). Je vous avais averti qu’il y aurait du mouvement, je ne voulais pas en parler tant et aussi longtemps que ce n’était pas assuré à 150%, mais là, c’est bon, j’ai le papier qui le prouve, c’est lu, relu, approuvé, signé, re-signé, et même swigné !!

Alors dès la fin décembre, Yoh et moi on emménage dans un 5 1/2 (un F4, 4 pièces, quoi) qui sera très zouli et chaleureux quand on y aura fait le travail qui s’impose: un giga-ménage, de la peinture, des affiches, des photos… On aura enfin notre chez-nous ! Yoh se débarasse des deux racailles qui lui servent de frères, moi je me débarasse de ma… proprio. (Lisez entre les lignes qu’elle fait partie des gens ajoutés sur la liste sous-mentionnée…)

Alors voilà, c’est le début d’un temps nouveau (air connu), move is in the air (autre air connu), et autres réjouissances. Mon cadeau d’anniversaire et de Noël cette année, c’est un déménagement… Le 3ème de l’année, mais là, c’est vraiment une délivrance. J’ai fait une petite danse de la joie à la sortie de la signature, et je ne verserai aucune larme en quittant mon trou à rats !!

Bien évidemment, en bons bloggueurs que nous sommes, vous serez tenus au courant de tout, et de plusieurs façons… Mais là, je n’en dis pas plus long, vous saurez bien assez vite, hin hin hin.

Sur ce, je m’en vais fêter dignement cette signature. Yoh, débouche le Perrier ! 😉

chapeaufete3 chapeaufete2 chapeaufete ballonfeteclapw00t

Life update.

Bah ouais, je suis encore en vie. J’ai perdu des plumes, je manque de sommeil, je suis pas de la meilleure humeur qui soit (en réalité j’ai plutôt des envies de meurtres assez fréquentes), bref, j’ai eu une semaine qui a atteint des sommets à peu près inégalés en terme de “semaine merdique”. Sans tout raconter parce que j’en ai marre, disons que ma liste de gens à détester a allongé, que j’ai pété quelques câbles, et que beaucoup de mouvements physiques sont à venir, et ce, avant la fin du mois. Plus de détails à venir, je devrais avoir *un peu* plus de temps, entre les exams et autres futures occupations très prenantes. Heureusement j’ai vu des gens que j’avais pas vu depuis un moment, ça a équilibré.

Lire la suite

Peuples de la Terre, réjouissez-vous. Voici votre JJMN.

Il est tellement nul que j’ai réussi à le conserver en mémoire pendant 4 jours pour vous le poster ici. Il vous est présenté par mon manque de sommeil.

L’eau est chaude dans la bouilloire, les tasses sont prêtes, bref, on va boire un truc:

– tu me files la petite boule qui ne croit en rien ?
– euh… hein ??
– ben ouais, la boule athée…
– …entonnoir

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén