Cette année, j’ai droit à un spécial: la rentrée une semaine avant tout le monde (la semaine dernière, grâce au journal étudiant), et aujourd’hui, avec la rentrée officielle des classes, j’ai un autre spécial: il fait beau ! Après tant d’années de pluie le jour de la rentrée, peut-être que la météo a décidé de me faire une fleur aujourd’hui et de me permettre de faire quelques photos extérieures…

Dans la plupart des établissements universitaires (et post-secondaires, en fait), “rentrée” est synonyme de “initiation”, activité d’accueil qui consiste à signifier aux nouveaux arrivants qu’ils en baveront toute l’année s’ils ne se prêtent pas aux jeux de costumages, barbouillages, rébus, courses, chansons et autres obligations humiliantes organisées par les “anciens”. Synonyme français: bizuthage. Pseudo-utilité de l’activité: créer des liens avec les futurs collègues de classe. (Voilà maintenant vous savez que je trouve ce genre d’idées complètement ridicule, surtout si c’est suivi d’une soirée démesurément alcoolisée.)

Voilà donc la rentrée à l’Université Laval, croquée comme je l’ai pu lors de la première journée. Et pour ma rentrée à moi, un petit lifting de couleurs sur mon log, pour atténuer le black & white qui sévit un peu partout autour de moi…