(*: Première mésaventure de voyage)

Putain d’enfoiré de contrôleur de SNCF de MEEEEERDEEEEEEEEUUUHHH !!!

40 putain d’eurals d’amende parce que j’ai mis mes pieds sur la banquette d’un RER qui a 2 fois mon âge !!

Aucune chance qu’il soit sympa et qu’il ne me donne qu’un avertissement, genre “je serai sympa, je ne vous donnerai qu’un avertissement, parce que je vois bien que vous n’êtes pas d’ici et que je me sens généreux”…
SALAUD !
Comme si j’en pondais, moi, des euros !
NON, je peux pas régler par CB ou par chèque, j’ai pas de compte ici !
Et NON je peux pas vous régler en espèces, j’en ai pas dans mon portefeuille, et ceux que j’ai scanné puis imprimé hier ne sont pas encore secs ! CONNARD !
Oui, je sais, le pauvre type ne faisait que son boulot, et gnagnagna… N’empêche que MERDE, bon !
Et puis en plus, “z’avez une pièce d’identité ?” Je sors mon passeport, il me le pique, et le garde jusqu’à Brétigny, pour noter consciencieusement le numéro, mon adresse au Québec… Genre “ce sera enregistré dans votre dossier si vous ne payez pas immédiatement”…
Couronnons le tout par une attitute top chiante genre “ah-ha ! je t’ai coincé, jeune délinquante ! j’exécute les ordres de mon pote Sarko, moi ! je suis un zélé, moi !”

AGRRRGNNGROUMPF.

colerefeu